Les trophées

Marcus Egli, métallier

Après Bodjol, Francis Berthoud et Yvan Moscatelli, le comité de l’Association du Prix Farel a fait appel à Marcus Egli (1957-2016) pour créer les trophées qui sont remis depuis 2014 aux réalisateurs lauréats des différentes catégories de films en compétition.

Décédé d’un cancer durant l’été 2016, Marcus Egli vivait et travaillait aux Ponts-de-Martel, dans le Jura neuchâtelois. Il préférait que l’on dise de lui qu’il était «métallier autodidacte» plutôt que sculpteur. Mécanicien de précision, cet artiste zurichois exilé en Romandie travaillait avec passion l’aluminium qu’il adorait pour la «couleur douce au brillant discrètement bleuté» que ce métal prend une fois poli.

Marcus Egli avait inventé un petit personnage né d’une fonte, l’hominium, dont le visage lisse et brillant reflète les yeux qui le regardent. Celui de la statuette créée pour le Prix Farel ne se laisse apercevoir qu’à travers son reflet dans un miroir d’aluminium poli…

www.marcusegli.ch